PIREDD+O : Stabilisation de la Déforestation et de la Dégradation Forestière dans la Province de la Tshopo en RD Congo

DR Congo

PIREDD+O : Stabilisation de la Déforestation et de la Dégradation Forestière dans la Province de la Tshopo en RD Congo

La réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+) constitue un instrument important pour l’atténuation du changement climatique et la conservation des forêts. Elle constitue le socle des principales composantes des stratégies nationales de lutte contre le changement climatique et la dégradation des forêts dans lesquelles les secteurs de l’agriculture, de la foresterie et de l’énergie sont pris en compte. La RDC a adopté comme stratégies nationales pour réduire l’impact de l’agriculture sur la forêt tout en contribuant activement aux objectifs de sécurité alimentaire, de la croissance économique et accroissement des stocks de carbone.

La réduction des émissions dû à la dégradation et la déforestation des forêts (REDD+) constitue un instrument important pour l’atténuation du changement climatique et la conservation des forêts. Elle constitue le socle des principales composantes des stratégies nationales de lutte contre le changement climatique et la dégradation des forêts dans lesquelles les secteurs de l’agriculture, de la foresterie et de l’énergie sont pris en compte. La RDC a adopté comme stratégies nationales, réduire l’impact de l’agriculture sur la forêt tout en contribuant activement aux objectifs de sécurité alimentaire, de la croissance économique et l’accroissement des stocks de carbone.

Le gouvernement congolais a validé sa stratégie-cadre nationale de la REDD+ et s’est ainsi engagé dans la dynamique de la transition vers une économie verte pour lutter contre les effets dus au changement climatique. Les études prouvent que la Province de Tshopo a, entre 2000 et 2014, perdu 301 Km² de son couvert forestier. Cependant, cette forêt joue un rôle important dans les équilibres climatiques et des écosystèmes. C’est dans ce cadre que le Programme Intégré REDD+Oriental (PIREDD+ O) est mis en œuvre pour stabiliser la déforestation et la dégradation des forêts et, augmenter durablement les revenus des communautés dans la zone d’intervention des territoires de Bafwasende (2secteur), Isangi c6 secteurs) et Ubundu (4 secteurs).
Bafwasende est le plus vaste des territoires de la RDC. Il possède d’environ 98% de couverture forestière, constitué des forêts primaires et secondaires.
Ce PIREDD+ O Tshopo contribuera à l’amélioration de la gouvernance de ressources naturelles, à la réduction des impacts économique et de dynamique démographique dans les forêts du paysage, à la séquestration de carbone et à l’utilisation rationnelle de l’espace par un aménagement judicieux, équitable et harmonieux du territoire, qui sont aussi l’essentiel pour atteindre les Objectifs du Développement Durable (ODD).
La bonne gestion des forêts et de ses ressources va contribuer de manière significative à l’atténuation des effets dus au changement climatique et ainsi permettre aux populations locales dans les terroirs de bénéficier de ces ressources forestières et de services environnementaux pour assurer leur bien-être. Pour y arriver le programme s’appuie sur sept piliers de la REDD+ ci-dessous :

- l’aménagement du territoire

- la sécurisation foncière

- l’exploitation agricole et forestière durable

- la compensation des effets négatifs de l’exploitation forestière et minière

- la promotion d’un accès à une énergie durable

- la maîtrise de la croissance démographique

- l’amélioration de la gouvernance forestière

Le programme PIREDD+O aborde dans ses objectifs de la réduction de la pression des activités humaines sur la forêt et l’amélioration des conditions de vie des populations dépendantes des forêts et leur pouvoir par des renforcements des capacités des bonnes pratiques qui garantissent l’utilisation durable des ressources naturelles résiliente au changement climatique.
Plus spécifiquement, les activités de ce programme PIREDD+ O Tshopo, focalisent sur trois stratégies pour atteindre ses objectifs :
- La gouvernance
- Le développement des activités génératrices de revenus
- L’aménagement du territoire foncier et forestier
Ce programme est exécuté par un consortium de six organisations de la société civile (ADRE, APILAF, CARITAS Développement Isangi, CEREPSAN et de GTDE) sous le lead de Tropenbos RD Congo, membre du réseau Tropenbos International.

Carte_PIREDD (2).png
 

Durée

Juin 2020 à Juin 2022.

Objectif

Stabiliser la déforestation et la dégradation forestières et augmenter durablement les revenues des communautés locales ( en particulier les femmes, les jeunes et les peuples autochtones ou pygmées).