DR Congo

Alliance pour le moyen d’existence vert - Paysages forestiers pour l'équité

UNE SOCIÉTÉ CIVILE FORTE POUR UN DÉVELOPPEMENT INCLUSIF ET DURABLE - Les paysages forestiers constituent la pierre angulaire des moyens de subsistance d’environ 1,2 milliard de personnes : près de 20% de la population mondiale. Une grande partie de ces personnes sont parmi les plus pauvres du monde. Ils sont souvent particulièrement désavantagés parce que leurs droits sur les terres et les ressources naturelles sont souvent mal définis et loin d’être assurés. Les paysages forestiers sont également étroitement liés au reste du monde : ils fournissent des services naturels tels que la résilience au climat, la biodiversité et la sécurité alimentaire et de l’eau. Malgré ces services extraordinaires, près d’un tiers des forêts du monde ont disparu et 20 % du couvert forestier mondial est gravement dégradé.

Voir ce projet

DR Congo

Paysages fonctionnels

Le programme "Working Landscapes" ou Paysages fonctionnels promeut des paysages intelligents sur le plan climatique. Il contribuera à l'atténuation du changement climatique, à l'adaptation, à l'amélioration des moyens de subsistance et à l'intégrité environnementale, qui sont essentiels pour atteindre l'accord de Paris et les objectifs de développement durable (ODD). Les forêts et les arbres dans des paysages bien gérés ont le potentiel de contribuer de manière significative à l'atténuation du changement climatique et à l'adaptation à celui-ci, tout en soutenant les moyens de subsistance des populations et en pérennisant les chaînes de valeur agricoles.

Voir ce projet

DR Congo

PIREDD+O : Stabilisation de la Déforestation et de la Dégradation Forestière dans la Province de la Tshopo en RD Congo

La réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts (REDD+) constitue un instrument important pour l’atténuation du changement climatique et la conservation des forêts. Elle constitue le socle des principales composantes des stratégies nationales de lutte contre le changement climatique et la dégradation des forêts dans lesquelles les secteurs de l’agriculture, de la foresterie et de l’énergie sont pris en compte. La RDC a adopté comme stratégies nationales pour réduire l’impact de l’agriculture sur la forêt tout en contribuant activement aux objectifs de sécurité alimentaire, de la croissance économique et accroissement des stocks de carbone.

Voir ce projet

DR Congo

APV-FLEGT : Des associations des exploitants artisanaux au service de la légalité et de la rentabilité économique pour tous.

Plusieurs études réalisées en RDC par TBI RD Congo (2012) et CIFOR (2014) démontrent que les exploitants artisanaux fonctionnent généralement de manière informelle. Il en résulte un manque à gagner important pour l’Etat qui voit une bonne partie de ses recettes lui échapper, pour les communautés locales dont les ressources forestières s’épuisent irrémédiablement sans garantie d’une véritable amélioration de leurs conditions de vie et pour les exploitants artisanaux dont les efforts et le labeur ne sont pas rétribués équitablement. Ce projet voudra rassembler les exploitants artisanaux dans des organisations légaux pour promouvoir la légalité et rentabiliser la filière bois artisanal.

Voir ce projet

DR Congo

APV-FLEGT : Exploitation et commerce légaux du bois, une affaire de tous en Province Orientale, RD Congo

L’exploitation et le commerce illégaux du bois ont atteint une ampleur inquiétante ces dernières années en RD Congo. Ils constituent à la fois un manque à gagner pour le pays et une menace sur les forêts. Plusieurs initiatives nationales et internationales ont été pensées pour lutter contre ces pratiques illégales. Parmi elles, il y a l'Accord de Partenariat Volontaire pour l'application des réglementations forestières, la gouvernance et les échanges commerciaux (APV-FLEGT) que la RDC est entrain de négocier avec l’UE Depuis 2009. Le succès de cette politique nécessite la participation de toutes les parties prenantes à toutes les étapes du processus pour une bonne appropriation locale. C’est le sens du présent projet de Tropenbos International RD Congo qui veut promouvoir l'implication des acteurs locaux dans le processus de négociation de l'APV-FLEGT.

Voir ce projet